La Télémédecine et un plan quinquennal pour un million de logements isolés et en HS2 !

DSIH DSIH - il y a 15 jours

Vendredi dernier, le 22 septembre, le Conseil Economique Social et Environnemental accueillait les Assises Nationales de la Haute Sécurité Santé (HS2). Dans son discours d’ouverture le Haut-Commissaire Ghislaine Alajouanine, MC Institut de France, a démontré la nécessité d’encourager la Télémédecine et d’établir un véritable écosystème permettant de conjuguer équitablement le Social avec l’Economique. Avec plus de 400 participants applaudissant la démarche pour le mieux vivre et le bien vieillir, l’évènement fut un véritable succès.

La Télémédecine : un vrai enjeu sociétal et une priorité d’aujourd’hui
Dans son discours d’ouverture Ghislaine Alajouanine a exhorté les instances gouvernementales et le Président de la République par le biais d’une lettre ouverte. Son objectif : lancer un grand chantier d’avenir, à savoir un plan quinquennal pour un million de logements isolés avec le label HS2. Ghislaine Alajouanine souligne que « la télémédecine n’est pas la panacée, car rien ne remplacera l’examen clinique, mais dans les endroits isolés comme la Creuse cela est devenu indispensable ».
Après l’introduction des Assises par le Questeur du Conseil Economique Social et Environnemental, monsieur Jean Grosset, et le discours de Ghislaine Alajouanine, les invités ont pu écouter le Recteur-Professeur Gérard François Dumont prendre la parole sur le sujet de la révolution démographique dans une nouvelle société du vieillissement.

Quatre tables rondes avec des intervenants de renommée
Les Assises ont accueilli une cinquantaine d’intervenants au Conseil Economique Social et Environnemental, dont des acteurs de très haut niveau du monde médical, économique et social, mais aussi de grands chercheurs nationaux et internationaux. La journée a commencé par quatre tables rondes sur le thème de la sécurité, de la santé, de la solidarité (la troisième dimension du Développent Durable) et du financement.
La première table ronde portait sur la thématique de la sécurité et de la maîtrise des risques avec, comme speakers : Rémi Sohier, DG du Groupe Apave, Philippe Becht, PDG du Groupe Giphar, Jean-Marc Vionnet, Directeur Apave Certification, Jacques Pleurmeau, DG du Quartus Club Seniors, Isabelle Corlay, Responsable du Service « Territoire et Responsabilité Sociétale », Patrick Weil, PDG du Groupe Prunay et David de Amorim, Directeur Innovation Docapost.
La deuxième table ronde avait pour thème la santé, les aidants, les aidés et les acteurs de santé avec comme intervenants: Cynthia Fleury, philosophe et psychanalyste, titulaire de la Chaire de philosophie de l’Hôtel-Dieu, Olivier Morice, responsable des partenariats de la Journée Nationale des Aidants (JNA) ainsi que Erick Roche, Président de Teva Santé. La troisième table ronde abordait la thématique de la solidarité, assurance et la prévoyance avec un panorama du contexte dans lequel s’inscrit la démarche HS2® avec: André Renaudin, Directeur général AG2R LA MONDIALE, Joël Destom, Directeur des Outre-Mer AG2R LA MONDIALE. Toutes les tables rondes étaient animées par la journaliste Sabine Germain.
La quatrième table ronde introduite par Pierre Granié BNP a porté sur le financement et sur les produits financiers. Les intervenants de cette table ronde étaient : Olivier Bokobza, DG du Pôle Résidentiel BNP Paribas Immobilier, Brice Lionnet, PDG ISATIS capital, Eric Guillaume, Président de Virage-Viager, Pascal Dumont, Directeur Commercial BNP Paribas Asset Management et Myriam Beque, Responsable du WAI BNP PARIBAS.
En parallèle des interventions autours des tables rondes, un plateau télé a été organisé et animé par François Douce, journaliste à Eco TV. De différents invités s’y succédaient : le Professeur Pierre Corvol, le Professeur Cynthia Fleury, Mikael Maslé Délégué Général ROAM, le Professeur Isaac Azancot, Véronique Chirié, Christophe Brissonneau, Alexandre Petit, Sylvie Malécot ou encore François-Marie Geslin.

« Demain est déjà aujourd’hui: on n’arrête pas le progrès ! »
Après ses expériences pionnières en Télémédecine, Ghislaine Alajouanine a invité l’assemblée à découvrir une visite médicale spatio-temporelle du futur avec les dernières innovations mondiales présentées par le Groupe Visiomed présidé par Eric Sebban. Ce dernier vient d’ailleurs de conclure un partenariat annoncé ce jour avec Docapost, Groupe La Poste, et Huawei. Dans cette partie des Assises sont intervenus: le Pr. Philippe Arbeille sur la Télééchographie dans le spatial (Thomas Pesquet), le Pr. Philippe Casassus, Alex Fighter, le réalisateur du film « Rêver le futur » mais aussi le Dr François Teboul et Isabelle Cambreleng de Visiomed, le Dr Sara Colantonio, Chercheur italien Coordinatrice programme Semeoticons, Thomas Marchand de Biomodex et Thierry Bosc de Clinatec.
La séance a été suivie par le Grand Débat animé par Brigitte-Fanny Cohen, journaliste spécialiste des questions de santé à France 2. Au débat ont participé : le Docteur Line Kleinebreil (OMS), le Docteur Jean-François Thébaut (HAS), la Députée Olivia Grégoire, le Professeur Jean Mariani, le Docteur Christian Recchia, le Lt-Colonel Bruno Leblais et les étudiants en Médecine de l’ANEMF.
Les Assises ont été clôturées par la remise des six trophées « Pionniers HS2 » par Madame la Ministre Sophie Cluzel, Secrétaire d’Etat auprès du Premier Ministre en charge des Personnes handicapées. Pour terminer, un hommage et remise des trophées à l’équipe Pionnière de la Télémédecine a été fait par la Ministre au Docteur Line Kleinebreil, à Hélène Faure Poitout, la Ministre Sénégalaise Docteur Marie Louise Correa, au Professeur Philippe Arbeille et à Ghislaine Alajouanine.
« Demain est déjà aujourd’hui: on n’arrête pas le progrès! D’autant plus s’il est conjugué harmonieusement entre économique et social. Je suis persuadée qu’on ne peut pas faire de nos rêves des réalités sans passion et si on ne croit pas que le meilleur est encore possible… tout en essayant, comme Steve Jobs, de penser autrement ! » a clôturé avec un poème Ghislaine Alajouanine.

À propos de HS2
Le Label HS2, Haute Sécurité Santé, vise à favoriser le maintien à domicile des personnes fragilisées, en perte d’autonomie dans un habitat neuf ou rénové plus la domotique et avec les services E-santé pour le lien numérique et des services e-bien-être pour maintenir le lien social en intégrant ce référentiel dans une perspective d’un plan quinquennal d’un million de logements en HS2.
Le HS2, 3ème dimension du Développement Durable s’attache à valoriser la personne, sa santé et sa sécurité et la solidarité, le tout dans un cadre de vie et un environnement appropriés, tout en conjuguant équitablement l’économique et le social ; Dans la continuité de la HQE® qui s'attache à valoriser l'empreinte environnementale d'un bâtiment, le label HS2®, centré sur la personne, offre aux acteurs de l'habitat et du Homecare un outil commun leur permettant de relever les défis de l'adaptation de notre société au vieillissement. Un logement labellisé HS2® par un Tiers de Confiance APAVE doit ainsi permettre aux personnes âgées de rester au moins 3 à 6 ans de plus à leur domicile ;vœux plébiscités par 91% des français, c ’est un fait de société !

Pour plus d’informations :
www.apave-hs2.com/  
www.hs2france.org/

Source : http://www.dsih.fr/article/2643/assises-de-la-haute-securite-sante-2017-la-telemedecine-et-un-plan-quinquennal-pour-un-million-de-logements-isoles-et-en-hs2.html

Nous contacter
Partager