Atelier BIM virtuel : les conclusions

- il y a 3 mois

Après plus de 9 mois d’expérimentation, le projet ABV (Atelier BIM Virtuel) arrive à son terme. Les conclusions de l’Atelier BIM Virtuel, lancé par le Plan de Transition Numérique dans le Bâtiment (PNTB) et porté par l’Union sociale pour l’habitat (USH), viennent d’être dévoilées...

Identifier « l’état de l’art du BIM, dans la vraie vie, à aujourd’hui » et établir la comparaison entre une approche « classique» et une approche BIM, tels étaient les objectifs de l’Atelier BIM Virtuel (ABV).

Il s’agissait plus précisément  dans un délais relativement court, de mener une expérimentation en BIM (niveau 2) à partir d’un immeuble de 30 logements en R+3 déjà réalisé en lots séparés de manière « classique » (hors BIM), en utilisant les outils métiers habituellement employés par les professionnels, et de comparer. 

Cette  expérimentation est un succès et a confirmé la faisabilité de mener en BIM un projet de construction de logements en lots séparés en BIM niveau 2. Le rapport complet devrait être accessible fin mai sur le site du PTNB.

En tant que contributeur au projet ABV, Apave a suivi de très prés l’ensemble des travaux et a testé plus particulièrement la récupération des données et informations issues de la maquette numérique et documents associés nécessaires aux principales missions de Contrôle Technique de Construction. 

A l’issue de ces tests, Apave est en capacité d’intervenir dans une opération en BIM et d’adapter ses méthodes de travail à la démarche BIM du maître d’ouvrage.

« Nous avons testé comment réaliser la mission de CTC dans un environnement BIM. Il serait intéressant de poursuivre ces travaux et de tester les processus d’échanges et de collaborations de la phase études d’exécution  » précise Claire Doutreluingne, responsable du développement BIM dans les  métiers du bâtiment et du génie civil à l’Apave . 

Des travaux se poursuivront dans un Atelier BIM Virtuel + (ABV+), auxquels contribuera Apave… à suivre.

Nous contacter
Partager