Le carnet numérique, une application pour vos projets en BIM ?

Passion bâtir Passion bâtir - il y a 1 mois

Tous les logements neufs dont le PC est déposé après le 1er janvier 2017 devront être pourvus, à la réception, d’un carnet numérique de suivi et d’entretien.

« Il mentionne l’ensemble des informations utiles à la bonne utilisation, à l’entretien et à l’amélioration progressive de la performance énergétique du logement et des parties communes lorsque le logement est soumis au statut de la copropriété *». Environ 130 000 logements neufs devraient être concernés par an.
Le cadre légal est encore incomplet. La loi qualifie le carnet numérique mais ne précise pas comment l’envisager, le déployer et sur qui repose l’obligation de le fournir. Ce carnet va constituer avec la maquette numérique un des éléments de la numérisation du bâtiment.

Comment va être produit le carnet numérique ?
Dans le logement neuf, on peut supposer que l’ensemble des informations permettant de renseigner le carnet, à la livraison du logement, vont exister. Il suffira de les rassembler. Le lien est établi entre la maquette numérique, support de la modélisation des données du bâtiment (BIM) et le carnet éponyme. Ces données pourront être extraites et fournies à la vente par le promoteur au futur propriétaire du logement.

Du livret d’accueil au carnet numérique
La majorité des promoteurs fournissent actuellement un livret d’accueil du logement à la remise des clés en format papier. Demain la généralisation du BIM va automatiser la production du carnet numérique.
En ce début d’année 2017, beaucoup de questions sont toujours en suspens. Comment vont être consultées et utilisées ces informations ? Quelle sera la protection des données qui concernent la vie de l’occupant ? Quels seront les droits et obligations des propriétaires et des locataires ? Quelles seront les responsabilités des acteurs de la construction ?
Pour y répondre, 12 projets ont été sélectionnés en novembre dernier par le Plan de Transition numérique du Bâtiment (PTNB) pour expérimenter des solutions qui pourront déboucher sur des suggestions de pistes d’amélioration de la législation et de la réglementation.

Apave vous aide à élaborer une démarche BIM pertinente au regard de ces enjeux, à travers une offre de prestation AMO BIM, de contrôle technique et de CSPS adaptés à un environnement BIM.

* Article 11 de la loi n° 2015-992 du 17 Août 2015 relative à la transition énergétique pour la croissance verte

Légende photo : Claire Doutreluingne, direction bâtiment-génie civil Apave

Crédit photo : Céline Bansart - photographe

Source : Passion bâtir

Nous contacter
Partager