Un centre hospitalier flambant neuf

- il y a 3 mois

Après quatre ans de travaux de conception-réalisation, l’hôpital de Belle-Île-en-Mer (Morbihan) vient d’ouvrir ses portes en juin. Apave a assuré le contrôle technique de construction tout au long de ce chantier insulaire.

La particularité du nouvel hôpital de Belle-Île-en-Mer, construit pour remplacer l’ancien bâtiment devenu trop vétuste, est sa situation à la fois insulaire et sur une zone protégée Natura 2000. Le projet consistait à concevoir et construire 8 200 m3 sur quatre niveaux, comprenant un établissement d’hébergement pour personnes âgées dépendantes (Ehpad) de 83 lits ainsi qu’un service de médecine et de soins de suite de 19 lits. « En raison de la complexité de l’opération de conception-réalisation, nous avons choisi d’être accompagnés par Apave tout au long de ce chantier qui a duré quatre ans, dès la conception du bâtiment jusqu’à sa réception en juin 2019, précise Déborah Turquetil, ingénieur travaux au centre hospitalier Bretagne-Atlantique, maître d’ouvrage de l’hôpital de Belle-Île-en-Mer. Nos interlocuteurs connaissent bien le monde hospitalier et le Groupe dispose de compétences reconnues, ce qui lui permet d’être très réactif et pertinent. »

Un allié du maître d’ouvrage

Apave s’est vu confier toutes les missions de base en CTC et les missions complémentaires (isolation phonique, accessibilité des personnes handicapées, etc.). Pour prévenir les aléas techniques liés au milieu salin et à la force du vent dans le secteur, le Groupe a émis des avis très précis dès la conception, sur la peinture anticorrosion et anti-abrasion, sur le béton… « Apave nous a aidés à avoir une qualité de prestation et un suivi de réglementation tout au long du chantier. Il a été le véritable allié du maître d’ouvrage », confirme Déborah Turquetil.

 

DISPOSITIF ANTICORROSION SOUS HAUTE SURVEILLANCE

Apave a accompagné le chantier du nouvel hôpital de Belle-Île-en-Mer dès la conception, ce qui a permis de prévenir les principaux aléas afin qu’il se déroule dans les meilleures conditions. « Nous avons notamment prêté une attention particulière à la qualité de l’anticorrosion des parties métalliques extérieures, car l’air sur l’île est très salin. Nous avons également contrôlé la tenue au vent des couvertines métalliques qui sont très larges. Très satisfait de notre prestation, le client nous a confiés une nouvelle mission de CTC pour la construction de l’établissement d’hébergement pour personnes âgées dépendantes (Ehpad) du centre hospitalier de Josselin (Morbihan) », se réjouit Arnaud Thibaut, responsable service bâtiment Morbihan d’Apave.

Nous contacter
Partager