Tests de performance pour la centrale thermique de Cordemais

- il y a 4 mois

Howden Spain a confié à Apave les tests de performance des réchauffeurs de la centrale thermique EDF de Cordemais, en Loire Atlantique.

Le groupe EDF a engagé un programme de modernisation de la centrale ther­mique de Cordemais afin de prolonger sa durée de vie jusqu’en 2035, en améliorant son efficience énergétique et écono­mique et en réduisant son impact environnemen­tal, conformément à la législation française en vigueur. Les enjeux économiques et financiers sont considérables. En parallèle, EDF a entrepris une expérimentation pour convertir à la biomasse la centrale thermique de Cordemais, qui exploite deux unités de production à charbon.

Des objectifs ambitieux

Dans ce contexte, il est primordial d’améliorer le rendement des chaudières afin qu’elles consomment moins de charbon, et émettent donc moins de CO2. Howden Spain, leader mondial de l’ingénierie de traitement de l’air et du gaz, a été choisi par EDF pour la rénovation des réchauffeurs d’air et gaz-gaz. «Nous avons mis en place un système complètement nouveau. L’objectif est d’améliorer l’efficience des chaudières, de réduire les fuites et les pertes de pression afin d’accroître l’efficacité de la centrale dans le cadre de la réglementation européenne sur les émissions de CO2», précise Carlos Sandoval, responsable gestion de projets chez Howden Spain.

Howden Spain a fait appel à Apave pour réaliser les tests de performance. Sept spécialistes* du Groupe ont vérifié le taux de fuite, les pertes de pression et le rendement thermique. Les essais pour la première tranche, réalisés en 2016, étaient concluants. Les tests pour la seconde tranche sont en cours. «Nous effectuons des pré-mesures, des cartographies, des calculs de bilan thermique et autres mesures. Pour cela, nous utilisons divers instruments: analyseur de gaz (monoxyde de carbone et oxygène), transmetteur de pression, tubes de Pitot (débit d’air et de fumées), etc.», explique Guy Wellenreiter, coordinateur essais mesures chez Apave. «C’est une opération réussie car nous avons travaillé en parfaite coordination avec les équipes d’Apave et d’EDF, qui a fixé des objectifs à atteindre ambitieux», se félicite Carlos Sandoval. /

* Thermiciens Inspection assistance pression matériaux (IAPM) et mesures de rejets des laboratoires essais et mesures (LEM)

 

 

UNE ÉQUIPE MOBILISÉE

Sept spécialistes d’Apave réalisent les tests de performance des réchauffeurs d’air et gaz de la centrale thermique EDF de Cordemais. Une opération hors norme puisqu’un réchauffeur d’air RFA, par exemple, mesure environ trois mètres de hauteur et six mètres de diamètre. Pour chaque réchauffeur, les équipes d’Apave sont mobilisées de deux à trois semaines (essais, analyses, rédaction d’un rapport détaillé). Elles vérifient les performances au niveau de la récupération d’énergie et les éventuelles pertes de pression ou fuites au niveau de l’échangeur, par exemple.

Nous contacter
Partager