Saint-Avold: le NaborRaid… en toute sécurité

Le Républicain lorrain Le Républicain lorrain - il y a 5 mois

Le NaborRaid, c’est une course mais aussi des obstacles. Un concept qui peut parfois apporter son lot de complications, même chez les plus aguerris. Pour que tout se déroule bien, une commission sécurité a fait le tour des épreuves avant le jour J.

Ce sont les premiers guerrier(e) s à avoir fait le tour du NaborRaid. Mais pas forcément pour le plaisir. Franck Starck et Jean-Marie Marchal sont membres de l’Apave, un organisme de contrôle. Ce jeudi, ils ont parcouru le parcours en compagnie de Claude Fromholz, concepteur des épreuves et Élodie Galata, responsable du NaborKids.

« C’est la troisième année que nous venons. Nous sommes là afin de vérifier que les épreuves ne comportent pas de danger pour les participants de dimanche, commente Jean-Marie Marchal. Nous nous arrêtons sur des points de détails, mais ce sont ces points qui peuvent ensuite s’avérer problématiques le jour J. »

Pour Claude Fromholz, qui voit les parcours et les épreuves se mettre en place depuis trois semaines, cette tournée d’inspection est plus qu’une assurance, c’est une nécessité : « Chaque obstacle est vérifié, Franck et Jean-Marc me certifient que tout est OK. Il faut que chaque épreuve donne satisfaction aux 100 premiers comme aux derniers qui y passeront ! »

Après le parcours, les experts préparent un rapport. « Chaque obstacle constitue un point du dossier. Nous indiquons s’il donne satisfaction ou non en termes de sécurité. Même si c’est bon, nous pouvons ajouter des remarques pour améliorer encore la sécurité, détaille Franck. Pour ce genre de course nature, il n’y a pas de norme clairement établie, c’est avant tout du bon sens. »

Au final, quelques détails étaient encore à régler afin que tout soit bien en place. « Quelques vis dépassaient à un endroit et il fallait mettre de la bombe fluo sur les obstacles au-dessus de l’eau. Nous avons tout réglé ce samedi », se réjouit Claude Fromholz.


David Hourt


Légende photo : Les épreuves du parcours NaborKids ont elles aussi été vérifiées par les deux membres de l’Apave. Crédit photo : Le Républicain lorrain


Nous contacter
Partager