Risques liés aux énergies, une nouvelle norme pour sécuriser les opérations de maintenance

- il y a 4 mois

Comment prévenir les risques d’accidents lors des interventions de maintenance sur une installation ou une machine ? La norme NF X60-400, à laquelle Apave a collaboré, vient cadrer les processus de mise en sécurité liés aux énergies.

Quels sont les apports de la norme NF X60-400 ?

Publiée en décembre 2017, la norme NF X60-4001, vient compléter la norme NF C18-510 (qui permet d’intervenir en sécurité vis-à-vis du risque électrique). Elle apporte des solutions concrètes pour se prémunir des risques liés aux énergies lors des opérations de maintenance sur des biens. Elle s’appuie sur le référentiel de l’INRS ED 6109, les bonnes pratiques existantes dans les groupes industriels, ainsi que sur des principes définis dans les documents internationaux (LOTO2). La norme NF X60-400 s’applique partout où il y a des énergies. Sont particulièrement concernés : les responsables sécurité, les responsables techniques, les techniciens de maintenance, les donneurs d’ordre ainsi que les concepteurs d’installations et de machines.

«La norme NF X60-400 a été conçue de façon à être très pratique pour l’industriel, facile à lire et à comprendre», précise Gérard Ruquilla, chef produit consignation chez Apave et membre du groupe d’experts qui a participé à l’élaboration de la nouvelle norme. Cette dernière met en avant cinq points essentiels : une approche par l’analyse du risque, des choix techniques, une prise en compte de l’existant avec mise en place de mesures compensatoires, une organisation appropriée et un «cadenassage». Les annexes présentent des outils avec des exemples de fiches, d’aide au choix, de logigramme…

Qu’est-ce que Sécurafim© ?

La norme s’appuie sur Sécurafim®, outil développé en 2011 par l’Association française des ingénieurs et responsables de maintenance (Afim) et l’Institut national de recherche et de sécurité (INRS). Apave a signé un partenariat avec l’Afim pour promouvoir cet outil, qui fait partie des procédures référencées dans la norme. Sécurafim® est destiné à améliorer la sécurisation de l’intervention. Cet outil repose sur des idées simples : analyse préalable des risques liés aux énergies avant intervention; identification et repérage des moyens de consignation, de condamnation, de dissipation des énergies résiduelles et de sécurisation vis-à-vis d’énergies mécaniques potentielles. Tous les points de mise en sécurité des énergies sur les équipements sont ainsi répertoriés sur une fiche repère et rendus visibles sur la machine.

Pourquoi choisir Apave ?

«Le fait d’avoir participé à l’élaboration de cette norme est un véritable atout. Apave fait ainsi bénéficier ses clients de cette parfaite connaissance de la norme. Notre approche s’appuie également sur notre expérience depuis plus de vingt ans dans ce domaine et notre étroite collaboration avec l’Afim, avec laquelle nous sommes partenaires», souligne Gérard Ruquilla. Apave accompagne ainsi ses clients en proposant un processus adapté à chaque organisation, en lien avec les principes de la norme et les préconisations de l’INRS.

Apave propose une gamme de prestations très complète : diagnostic de l’existant (vérification des écarts avec la norme), audit d’organisation et technique, accompagnement à la rédaction des procédures organisationnelles et techniques, analyse de chaque machine pour établir une fiche repère des énergies (dite «fiche LOTO»), formation et évaluation du personnel, et pérennisation du processus.

1. Norme NF X60-400 «Mise en sécurité des intervenants lors des opérations de maintenance: Processus de maîtrise des énergies»

2. LOTO : Lock Out Tag Out (procédure de verrouillage/étiquetage ou signalisation)


Chiffre clé :

50 % des accidents de maintenance sont dus aux énergies.

 

Pour en savoir +

www.apave.com

Nous contacter
Partager