«OSAC et Apave évaluent les critères militaires européens de certification»

- il y a 3 jours

Interview de Stefan Schunke, Project Officer Airworthiness and Certification à l’Agence Européenne de Défense (AED).

Fin 2018, l’Agence Européenne de Défense (AED) a confié au consortium Apave-OSAC l’évaluation de l’EMACC (manuel regroupant les critères de certification de la navigabilité militaire UE) qui contribue à la construction d’une base industrielle et technologique solide et innovante de la Défense européenne.

 

Qu’attendez-vous du consortium Apave Aeroservices-OSAC ?

Nous souhaitons maintenir l’harmonisation entre l’EMACC et son pendant US le Mil-HdBk 516 sur lequel il s’est basé, mais nous avons identifié plusieurs domaines d’amélioration : l’ajout de nouveaux critères concernant des types d’opérations spécifiques ou les nouvelles caractéristiques de conception d’aéronefs, par exemple. Les résultats des travaux seront présentés aux experts nationaux représentés au sein du forum MAWA dirigé par l’AED. Le consortium devra évaluer la convivialité de l’EMACC actuel, tant du point de vue de ses utilisateurs que des efforts à apporter à sa mise à jour, et nous aider à développer un guide de l’utilisateur et un format facile à gérer.

Pourquoi avoir choisi de travailler sur deux cas aussi différents que les hélicoptères de transport et les systèmes de combat aérien ?

Contrairement aux codes civils ou aux normes militaires écrits pour des types d’aéronefs et de missions spécifiques, EMACC vise à recouvrir toutes les options possibles afin de garantir l’exhaustivité des programmes de certification. Les cas sélectionnés sont représentatifs des grands programmes UE actuels et de leurs défis: ravitaillement en vol, opérations embarquées, composants sans pilotes. L’EMACC amélioré apportera ainsi un soutien aux autorités nationales et à l’industrie, lorsque ces systèmes militaires seront certifiés.

Nous contacter
Partager