Le label HS2, pour vivre chez soi plus longtemps

- il y a 9 mois

Le bailleur social Norevie, basé à Douais (Nord), a décidé de labelliser HS2 (Haute Sécurité Santé) ses « béguinages », de jolies habitations individuelles de bois et de briques, entourées d’un espace de vie commun et sécurisé, destinées aux seniors en perte progressive d’autonomie. Entretien avec Jacques Brénot, directeur général de Norevie.

Quels étaient les principaux enjeux de Norevie pour les logements béguinages ?

Jacques Brénot : Avec le béguinage, nous ne proposons pas un logement classique pour les seniors en perte d’autonomie, nous allons beaucoup plus loin. Il y a une vraie intelligence dans les lieux, dès la conception. Le projet de vie sociale atteint un niveau très élevé. Tout est fait pour le bien-être des résidents, qui ne sont jamais isolés. Nous voulons garantir que notre logement béguinage est un produit maîtrisé, avec des prestations et des services associés de qualité. Pour renforcer notre crédibilité auprès des parties prenantes, en particulier des institutions et des collectivités, il nous a donc semblé important d’associer Apave à notre démarche qualité pour l’obtention du label HS2 (Haute Sécurité Santé). C’est aussi une façon de rassurer les résidents et leur famille en leur donnant une visibilité sur l’ensemble des prestations et en leur garantissant, grâce au label, une qualité maîtrisée sur la durée.

Comment construisez-vous le label HS2 de béguinage avec Apave Certification ?

J.B. : Nous avons constitué un groupe de travail avec Apave Certification pour co-construire un référentiel adapté au béguinage. Nous avons analysé toutes les composantes du produit béguinage à l’aune des valeurs du label HS2. Nous leur avons fait part des caractéristiques, des fonctionnalités et des exigences qui nous semblaient essentielles. Outre ce travail sur le contenu, nous avons aussi fixé le « curseur », les différents niveaux (« macarons » du label HS2) que nous souhaitions atteindre. Nous nous sommes donné comme cible un niveau d’exigence élevé.

Vous avez été particulièrement intéressé par le volet e-santé du label HS2…

Oui, cela correspond au niveau le plus élevé du label, qui s’attache au bien vieillir chez soi. Notre objectif est de faire en sorte que nos résidents puissent rester chez eux le plus longtemps possible, dans un cadre de vie sécurisé, favorisant le lien social, avec des soins médicaux et des équipements adaptés aux personnes vieillissantes. De plus, nous pensons que, grâce à l’évolution de notre offre, nous pourrons permettre à quelques résidents d’Ehpad* de trouver une solution plus abordable et adaptée dans nos béguinages pendant quelques années.

Comment se déroule l’audit et quelles sont les prochaines étapes ?

J.B. : L’audit des 30 béguinages a démarré en avril dernier. Tout se déroule pour le mieux. Pour l’instant, tous nos béguinages, à une ou deux exceptions près, ont obtenu deux ou trois macarons. Nous allons poursuivre les audits et réaliser au plus vite les aménagements nécessaires pour les béguinages qui n’ont pas obtenu le label. En ayant cette démarche volontaire de labellisation, nous nous sommes imposé des exigences en termes de rigueur et de qualité de services. C’est un véritable stimulant pour nous aider à maintenir un haut niveau de services et de fonctionnement dans tous nos béguinages. /

* Établissement d’hébergement pour personnes âgées dépendantes


Retrouvez tous les articles parus sur le label HS2 sur Apave DigiMag.



Nous contacter
Partager