« Des conseils adaptés à nos problématiques spécifiques sur la ZAC »

- il y a 1 mois

Entretien avec Thibaud Tiercelet, directeur des projets urbains de Caen Presqu’île.

Quelle était la problématique du futur éco-quartier de Valleuil ?

Thibaud Tiercelet : La ville de Mondeville souhaitait réaménager la ZAC de Valleuil, un ancien site militaire d’une superficie de 8,1 hectares. La société publique locale d’aménagement (SPLA) Caen Presqu’île est mandataire de la collectivité pour ce projet d’éco-quartier, qui prévoit notamment la construction d’un collège. Nous avons confié à Apave le diagnostic de pollution des sols. Il est apparu que ces derniers présentaient un risque environnemental et sanitaire incompatible avec une vocation d’habitat ou d’établissement sensible, en l’occurrence le collège. 

Comment Apave vous a-t-elle accompagné ? 

T. T. : Il a fallu mettre en place une véritable ingénierie des sols pour le rendre compatible avec le projet d’éco-quartier. Apave a réalisé le diagnostic et mis en place une stratégie de dépollution des sols, qui intègre également un volet d’optimisation financière tout en gérant le risque environnemental et sanitaire. La première phase des travaux est terminée : après une dépollution totale des sols, le collège a été construit et livré en septembre dernier. Nous entamons la deuxième phase des opérations, qui prévoit l’implantation de 150 logements collectifs, la création d’un parc, etc. L’objectif est de vérifier comment occuper le sol en surface de la façon la plus pertinente d’un point de vue à la fois urbain et financier.

Qu’avez-vous le plus apprécié dans la prestation d’Apave ?

T. T. : Stéphane Daubigny, notre interlocuteur Apave, a beaucoup d’expérience en aménagement de sites pollués, il connaît très bien son métier et ça se voit ! En gestion des sols pollués, on est vraiment dans de l’ingénierie, ce qui exige beaucoup de rigueur dans le suivi technique des travaux. Il nous a proposé des outils d’aide à la décision, comme une cartographie des zones de concentration des polluants, et de mettre en place un biotertre, une solution innovante qui permet de traiter biologiquement les sols pollués sur place. Stéphane Daubigny nous a apporté de vrais conseils, adaptés à nos problématiques spécifiques.

Nous contacter
Partager