“90% de nos opérateurs sont certifiés amiante avec mention”

- il y a 8 mois

Interview de Christine Stefanski, référente nationale pour l’amiante et le plomb, groupe Apave.

Le risque amiante est plus que jamais d’actualité…
CHRISTINE STEFANSKI /
Oui, dans notre pays, on dénombre quelque 200 000 tonnes d’amiante-ciment (90 % de l’utilisation de l’amiante en France). On trouve encore ce matériau nocif dans de nombreux bâtiments. Par exemple, dans les cages d’ascenseur, les faux plafonds, les flocages,les canalisations et les joints… Beaucoup de personnes se retrouvent donc exposées au risque amiante. Cela reste toujours un enjeu majeur en matière de santé publique et de santé au travail.

L’amiante fait l’objet d’une réglementation complexe,pouvez-vous nous en dire un peu plus?
C. S. /
La réglementation amiante est à la fois encadrée par le Code de la santé publique, le Code du travail et le Code de l’environnement. Elle comprend plus d’une cinquantaine de textes, décrets, arrêtés, normes, etc. En outre, elle est en constante évolution, que ce soit dans les domaines de la santé au travail, de la santé publique,de l’environnement et des règles de construction. Parmi les principaux textes, citons le décret du 7 février 1996 qui imposait les premières obligations de repérage : flocages, calorifugeages puis les faux-plafonds. Le dernier arrêté en date du 25 juillet 2016 impose aux opérateurs de repérage la certification avec mention pour certaines missions. Ainsi, Apave a investi 1 million d’euros pour former l’ensemble de ses opérateurs de repérage : cinq jours de formation équivalant à une remise à niveau et une journée d’examen.

Quels sont les atouts d’Apave dans la prise en compte du risque amiante?
C. S. /
Je citerais d’abord notre Laboratoire d’essais et de mesures (LEM) qui effectue les mesures d’empoussièrement.Il a obtenu du Comité français d’accréditation (Cofrac) toutes les accréditations nécessaires pour les relevés environnementaux ou au poste de travail. Apave propose par ailleurs un éventail complet de sessions de formation dans ce domaine (sensibilisation au risque amiante, etc.). Enfin, Apave a su très vite s’adapter à la réglementation. Chez nous, 90 % des opérateurs de repérage de l’amiante sont d’ores et déjà certifiés avec mention. /

Lire article "Manager le risque amiante".


Nous contacter
Partager