Une ingénierie sur mesure pour Chantiers de l’Atlantique

- il y a 1 mois

Chantiers de l’Atlantique, à Saint-Nazaire, a sollicité Apave pour construire une ingénierie complète afin de former leurs superviseurs.

Avec un carnet de commandes plein jusqu’en 2026, Chantiers de l’Atlantique, à Saint-Nazaire, doit recruter beaucoup de personnel, notamment des superviseurs. « C’est un métier passionnant et plein d’enjeux qui n’existe nulle part ailleurs. Le superviseur, comme son nom l’indique, supervise les travaux confiés par l’entreprise à un coréalisateur (sous-traitant) : tuyauterie, électricité, aménagement, etc. », précise Tony Filleau, responsable développement des compétences à Chantiers de l’Atlantique. La coactivité sur des opérations de construction de navires de haut niveau technologique est importante : plus de 3 000 personnes peuvent travailler en simultané sur un projet. Le superviseur est responsable de l’application du contrat de sous-traitance de son périmètre.  De plus, Chantiers de l’Atlantique avait besoin d’homogénéiser ce poste et de donner une base commune à ses 200 superviseurs aux profils hétérogènes grâce à une formation sur mesure. « Nous travaillons depuis quelques années avec le Groupe sur différentes formations. Je me suis tourné naturellement vers Apave pour leur demander s’ils étaient en capacité de nous accompagner sur ce projet de construction d’une ingénierie complète pour former nos superviseurs, ajoute Tony Filleau. À partir de là, nous avons initié des séances de travail entre des sachants métier de l’entreprise et des représentants du Groupe sur l’ensemble des modules. »

Une co-construction pédagogique
Dans un premier temps, Apave a réalisé un travail d’écoute, de recensement des situations et des façons de faire. Puis, elle a proposé les premières options pédagogiques sur les fondamentaux du métier : le rôle du superviseur, les documents techniques, contractuels et qualité, la vente, les délais supply chain, l’adéquation charge-capacité, etc. « Nous avons fait de la co-conception avec Apave dans une démarche agile. Les premiers retours sont positifs, c’est tout l’intérêt du travail itératif. Apave n’a rien lâché et a réussi à maintenir le planning que je lui avais fixé », souligne Tony Filleau. Il est prévu trois cycles de formation par an. Un cycle complet dure une dizaine de jours. Une trentaine de superviseurs seront formés par an. En fonction des résultats, Chantiers de l’Atlantique envisage de présenter cette ingénierie au Campus des industries navales (Cinav). « L’idée serait de pouvoir essaimer ces bonnes pratiques en matière d’ingénierie pour nourrir la filière de formations spécifiques à la construction navale », conclut Tony Filleau.

 

UNE FORMATION QUALIFIANTE ET ELIGIBLE AU CP-FFP*
Apave est un partenaire de Chantiers de l’Atlantique depuis de nombreuses années, en matière de formation, d’inspection et de contrôle. « Nous avons une très bonne connaissance de leur activité », souligne Ronan Piriou, superviseur-consultant en santé et sécurité au travail chez Apave. Pour répondre à la demande de construction d’une ingénierie pédagogique pour les superviseurs, Apave a mis en place une équipe projet pluridisciplinaire et pluri-métiers et a utilisé un outil digital pour les évaluations. « Il a fallu deux ans pour conduire cette ingénierie dans une démarche d’amélioration continue car nous avons dû nous adapter aux disponibilités de nos interlocuteurs, tout en respectant le planning imparti.» Cette formation qualifiante est de plus éligible au financement CP-FFP*.
* Certification professionnelle de la Fédération de la formation professionnelle 

 

Nous contacter
Partager